Retour au site Maximomes Maximômes
Le forum des familles nombreuses !
 
 FAQ | Rechercher |  Liste des Membres |  Groupes d'utilisateurs 
 Profil | Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 S'enregistrer |  Connexion 
Il y a actuellement 0 utilisateur(s) sur le Chat    [ Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour rejoindre le Chat ]
Apport d'un diagnostic tardif?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  toutes les discussions
  | Voir le sujet précédent | Voir le sujet suivant | Version imprimable 
Auteur Message
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2018 1:26 pm    Sujet du message: Apport d'un diagnostic tardif? Répondre en citant

Je voudrai savoir si parmi vous il existe des personnes qui se sont fait diagnostiquer adulte pour des problèmes de type DYS, TDA , Asperger... et ce que cela leur a apporté en bien ou en mal.
Je demanderai à déplacer en sujet sensible s'il le faut.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pleine lune
Jarrêtequandjeveux
Jarrêtequandjeveux


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 22597
Localisation: Près du magnolia

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2018 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon père est mort depuis plus de 20 ans et on pense seulement maintenant qu'il a du être Asperger triste TOujours dans son monde, dans la lune, génial dans un domaine, la botanique, mais pas pratique pour deux sous...
Imaginez un maître d'école comme ça qui doit finir le programme, mais préfère aller promener dans la nature avec ses élèves, et de ramener un seau avec de chenilles pour les faire éclore dans sa classe grand sourire
Bien aimé par ses élèves, très critiqué par les parents d'élèves...
Jamais de diagnostic, ça n'existait pas.

COmbien de fois il a oublié ou perdu ses papiers de voitures, de faire le plein, toujours en retard, se perdre sur la route, prendre la mauvaise route alors qu'il la connait bien parce qu'il est dans la lune.
Et maintenant chez les petits-enfants déjà 4 autistes.

ça ne t'aide pas hein Jogadel grimace
_________________
Heureuse maman d'une famille nombreuse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2018 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non ça ne m'ide pas mais j'aurai adoré l'avoir comme prof grand sourire

Enfin si quelque part: si ton père avait été diagnostiqué je pense que le parcours des parents des petits-enfants autistes aurait été grandement simplifié.
_________________
matelot 97, 99, 04, 07

http://ressourcest21.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2269

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2018 4:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon mari a été diagnostiqué TDA (sans hyperactivité) il ya bientôt 2 ans.
très très utile, pour lui d'abord, pour moi aussi.
Il prend des médocs.
J'imagine qu'il est HPI aussi (on a un enfant diagnostiqué), mais il ne ressent pas le besoin de faire évaluer son QI.
J'en avais parlé dans un post (de mammig, je crois), dans les sujets sensibles.
_________________
mes 3 garçons (2003,2006,2009), et ma fille (2010)
wir sind Charlie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
virgulle
Jarrêtequandjeveux
Jarrêtequandjeveux


Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 22882
Localisation: Paris, FRANCE

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2018 10:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'évaluation des QI je suis contre à tout age sauf gros gros problème
Les évaluations de QI cela braque les gens alors qu'un enseignant dont l'élève trouve une meilleure solution que lui à l'exercice, lit Proust, fait des rubickscub en 40s ou est classé national en échecs : il sait qu'il est précoce il n'a pas besoin qu'un parent lui apporte un test... c'est impressionnant comme certains profs les haissent d'ailleurs même sans diagnostique.
Les TDA c'est utile je pense pour les prendre des médocs pour conduire par exemple...
Pour un DYS adulte un GPS c'est plus utile qu'un TEST.
Un asperger peut lire un livre sur les aspergers ( il y en a des très bien ) ça suffit tu vois bien si ça te concerne: ou bien l'entourage... pour mieux comprendre et pardonner certaines attitudes qui sont typique asperger et pas de la méchanceté
_________________
Tout Homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui, ceux qui voudrait faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens, beaucoup plus sévères, qui ne font rien.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2269

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2018 3:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon fils a été diagnostiqué HPI alors qu'on cherchait pourquoi il était en difficulté à l'écrit à l'école. Ni lui ni nous n'avions pensé "oh il est trop intelligent !" (il ne lisait pas Proust et ne faisait pas de rubickscub ... bonjour les clichés ...)

Mon mari, ça faisait 3-4 ans qu'il cherchait avec son généraliste des solutions à d'autres problèmes (poids, sommeil, problèmes de peau), donc NON ce n'est pas toujours facile de s'autodiagnostiquer ...
et un diagnostic extérieur d'un professionnel, ça légitime beaucoup plus le trouble que de l'avoir trouvé soi-même dans un bouquin ...
... quant aux médicaments, c'est pas juste "pour conduire", c'est une vraie béquille !!! et ça demande un suivi médical très rapproché et des conditions très particulières à la pharmacie ...
_________________
mes 3 garçons (2003,2006,2009), et ma fille (2010)
wir sind Charlie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2018 4:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors en ce qui concerne le Test de QI ou test psychométrique s'il le passe ça servira à deux choses:
1- lui montrer qu'il a une intelligence tut à fait normale car il en doute fortement.
2- Détecter des troubles DYS et d'attention. certaines parties du test sont de bons indicateurs en ce qui concerne la dyslexie , la dyspraxie, l'attention.

D'ailleurs Virgule plusieurs études ont été menées pour connaitre la corrélation entre ce que pensaient les parents, les profs, les personnes concernées et les résultats aux tests. Le taux de corrélation entre ce pensaient les profs et les résultats aux test n'était pas brillant.

Un GPS c'est bien utile pour un TDA ou un dyspraxique mais voici une petite anecdote: Nous devions nous rendre à une rencontre dans une ville que je connais bien, mon mari un peu moins. Je lui ai mis le GPS et j'ai décidé de ne pas l'aider (mon mari m'avait énervé au plus haut point). Nous arrivons sur une place. La route indiquée par le GPS est barrée pour travaux. Il est arrêté aux feux, il regarde les route barrée. Il a trois autres choix: en face une route en sens interdit, à gauche une route qui nous éloigne, faire demi-tour au rond point pour prendre une route parallèle.
Il était incapable de prendre une décision. Il a attendu que le feu repasse trois fois au rouge et finalement s'est engagé vers la route en sens interdit. ( je lui ai fait tourner à gauche)
Au retour dans l'autre sens il a grillé le feu rouge qu'il n'avait pas vu.
Maintenant c'est moi qui conduit dès qu'il ne connait pas parfaitement le chemin, ce qu nous évite de belles frayeurs et des engu...ades.
Le TDA c'est aussi un gros problèmes d'impulsivité qui peut par exemple t'amener à vider le compte en banque commun pour un truc "génial" ou changer toutes les décisions que tu as prises en accord avec ton conjoint. c'est aussi la paranoïa.
Pour mon fils de 20 ans qui est soupçonné d'Asperger ce n'est pas un livre qui va l'aider à décoder les codes sociaux, qui va l'aider à s'exprimer avec conviction face à une personne inconnue, qui va l'aider à "affronter" le moniteur pour passer son permis, qui va lui permettre de savoir comment se comporter lors d'un entretien d'embauche , etc . Je pourrai continuer encore longtemps avec toutes les choses qu'il ne sait pas faire.
_________________
matelot 97, 99, 04, 07

http://ressourcest21.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2269

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2018 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après, le caractère et le trouble sont complètement imbriqués, on n'excuse pas tout sous prétexte du trouble et on ne compense pas tout le trouble avec le caractère (le fameux "fais un effort").
Je trouve ça très déculpabilisant d'être diagnostiqué, quel que soit l'âge, à partir du moment où il y a problème.
Ce qui est chouette pour mon mari, c'est que notre nouveau généraliste a fini par lui dire qu'il est lui-même TDA, du coup ils se comprennent très bien !

En tant que conjoint, j'essaie de ne pas oublier que la 1ère victime, c'est mon mari, même si ça peut être agaçant pour l'entourage.
_________________
mes 3 garçons (2003,2006,2009), et ma fille (2010)
wir sind Charlie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
abeille7
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 2622

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2018 8:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

virgulle a écrit:
Pour l'évaluation des QI je suis contre à tout age sauf gros gros problème
Les évaluations de QI cela braque les gens alors qu'un enseignant dont l'élève trouve une meilleure solution que lui à l'exercice, lit Proust, fait des rubickscub en 40s ou est classé national en échecs : il sait qu'il est précoce il n'a pas besoin qu'un parent lui apporte un test... c'est impressionnant comme certains profs les haissent d'ailleurs même sans diagnostique.
Les TDA c'est utile je pense pour les prendre des médocs pour conduire par exemple...
Pour un DYS adulte un GPS c'est plus utile qu'un TEST.
Un asperger peut lire un livre sur les aspergers ( il y en a des très bien ) ça suffit tu vois bien si ça te concerne: ou bien l'entourage... pour mieux comprendre et pardonner certaines attitudes qui sont typique asperger et pas de la méchanceté


Je suis d'accord avec Bou, Jogadel et pas d'accord avec toi, Virgulle!
Tu sembles avoir une grande méconnaissance des sujets en question!
Etre diagnostiqué peut tellement soulager!! Cela peut aider à restaurer l'image de soi! Permettre à l'entourage de comprendre et d'agir du coup différemment.
Ou expliquer ce qu'on ressent!
_________________
Abeille7 Maman de F 1:23 ans, G1:21 ans, F2:19 ans, G2: 18 ans, F3: 15 ans et F4:11 ans et J23 ans (pas fait maison celui-là!) +6 enfants accueillis de 19 à 6 ans: 4 gars et 2 filles!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gwenaelle
Naqueçaàfaire
Naqueçaàfaire


Inscrit le: 04 Déc 2003
Messages: 17775

MessagePosté le: Dim Fév 11, 2018 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

abeille7 a écrit:
virgulle a écrit:
Pour l'évaluation des QI je suis contre à tout age sauf gros gros problème
Les évaluations de QI cela braque les gens alors qu'un enseignant dont l'élève trouve une meilleure solution que lui à l'exercice, lit Proust, fait des rubickscub en 40s ou est classé national en échecs : il sait qu'il est précoce il n'a pas besoin qu'un parent lui apporte un test... c'est impressionnant comme certains profs les haissent d'ailleurs même sans diagnostique.
Les TDA c'est utile je pense pour les prendre des médocs pour conduire par exemple...
Pour un DYS adulte un GPS c'est plus utile qu'un TEST.
Un asperger peut lire un livre sur les aspergers ( il y en a des très bien ) ça suffit tu vois bien si ça te concerne: ou bien l'entourage... pour mieux comprendre et pardonner certaines attitudes qui sont typique asperger et pas de la méchanceté


Je suis d'accord avec Bou, Jogadel et pas d'accord avec toi, Virgulle!
Tu sembles avoir une grande méconnaissance des sujets en question!
Etre diagnostiqué peut tellement soulager!! Cela peut aider à restaurer l'image de soi! Permettre à l'entourage de comprendre et d'agir du coup différemment.
Ou expliquer ce qu'on ressent!


je pense comme toi abeille clin d'oeil
_________________
98 coquette 99 coquette 01 coquette 03 coquette 07 coquette 11 coquette
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mammig
Naqueçaàfaire
Naqueçaàfaire


Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 11119

MessagePosté le: Dim Fév 11, 2018 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que beaucoup de livres "grand public" sur tous ces trucs ne sont justement pas très fiables et ne suffiraient en aucun cas à s'auto-positionner sur une telle question...
Savoir à l'âge adulte que ses "problèmes" (quotidiens, professionnels, matériels, sentimentaux ou autres) sont dûs à un trouble cognitif ou à un fonctionnement particulier ne servent que si on n'a pas trouvé de solution pour les résoudre.
Pour les HPI ou Asperger par exemple, on est comme ça depuis toujours, on fait avec, ça donne un caractère particulier et une personnalité assez singulière... Si on a réussi à franchir toutes les étapes de la scolarité, du boulot, des relations amoureuses, de la vie relationnelle, c'est que l'on a réussi à composer avec, et donc je ne vois pas l'intérêt de passer un test ou attendre au CRA qu'un créneau se libère pour se faire diagnostiquer...

Maintenant, si sa vie d'adulte reste entachée de difficultés, alors c'est important. Cela peut certainement jouer sur l'image de soi pour commencer (non on n'est pas complètement débile, oui on peut avoir certaines difficultés dans tels ou tels domaines). Ensuite, cela peut permettre de découvrir des stratégies de contournement des difficultés (éviter les situations bruyantes, apprendre à modérer ses passions, choisir une voie professionnelle avec peu d'interactions...). Enfin, parfois, cela peut permettre d'adapter un traitement (comme le mari de Bou) et d'échapper aux anti-dépresseurs, anxiolytiques ou autres...

Ce sont souvent les enfants qui nous mettent sur la piste. On découvre que l'on est aspi, HPI, TDA... à l'âge adulte parce que ses enfants le sont. Mais on a fait avec la plupart du temps.

Je dirais qu'à l'âge de ton fils Jogadel, ça vaudrait quand même le coup car il n'est pas bien vieux quand même et il peut avoir besoin de se construire une image de lui positive. Un diagnostic y contribue largement clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carpediem27
Naqueçaàfaire
Naqueçaàfaire


Inscrit le: 29 Sep 2009
Messages: 17031
Localisation: quelque part en Normandie

MessagePosté le: Dim Fév 11, 2018 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Gwenaelle a écrit:
abeille7 a écrit:
virgulle a écrit:
Pour l'évaluation des QI je suis contre à tout age sauf gros gros problème
Les évaluations de QI cela braque les gens alors qu'un enseignant dont l'élève trouve une meilleure solution que lui à l'exercice, lit Proust, fait des rubickscub en 40s ou est classé national en échecs : il sait qu'il est précoce il n'a pas besoin qu'un parent lui apporte un test... c'est impressionnant comme certains profs les haissent d'ailleurs même sans diagnostique.
Les TDA c'est utile je pense pour les prendre des médocs pour conduire par exemple...
Pour un DYS adulte un GPS c'est plus utile qu'un TEST.
Un asperger peut lire un livre sur les aspergers ( il y en a des très bien ) ça suffit tu vois bien si ça te concerne: ou bien l'entourage... pour mieux comprendre et pardonner certaines attitudes qui sont typique asperger et pas de la méchanceté


Je suis d'accord avec Bou, Jogadel et pas d'accord avec toi, Virgulle!
Tu sembles avoir une grande méconnaissance des sujets en question!
Etre diagnostiqué peut tellement soulager!! Cela peut aider à restaurer l'image de soi! Permettre à l'entourage de comprendre et d'agir du coup différemment.
Ou expliquer ce qu'on ressent!


je pense comme toi abeille clin d'oeil



Tout à fait clin d'oeil
Mon aîné a ressenti un grand soulagement quand il a été diagnostiqué précoce à 16 ans , lui qui s'est senti toujours différent depuis tout petit mais qui cachait son mal être soupire
_________________
Pat et sa tribu : se la joue 1996 , coquette 1999 , se la joue 2000 , coquette 2007

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé , alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Quit62
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 02 Juin 2005
Messages: 6001

MessagePosté le: Lun Fév 12, 2018 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Diagnostic asperger posé chez un adulte de 45 ans. On ne peut pas dire que ça lui ai remonté le moral, il ne l'a pas très bien pris, mais ça a soulagé l'entourage.
Diagnostic posé par la famille, pas par un médecin, mais c'est un cas d'école .... à se demander pourquoi ça n'avait pas été fait plus tôt ....Merci les psy français qui ont 2000 ans de retard.
Je pense qu'un diagnostic même tardif vaut le coup pour comprendre la personne et s'adapter à ses difficultés. Ce qui est compliqué c'est qu'aucune prise en charge ni protection n'existe.....or ces personnes ont réellement besoin d'une protection sans pour autant avoir besoin d'une tutelle.
_________________
Quit-au-soleil - 2 minettes (avril 2001 et janvier 2003) et 1 mec (avril 2004).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coquelicot.fr
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 5791

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 6:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quit62 a écrit:
Diagnostic asperger posé chez un adulte de 45 ans. On ne peut pas dire que ça lui ai remonté le moral, il ne l'a pas très bien pris, mais ça a soulagé l'entourage.
Diagnostic posé par la famille, pas par un médecin, mais c'est un cas d'école .... à se demander pourquoi ça n'avait pas été fait plus tôt ....Merci les psy français qui ont 2000 ans de retard.
Je pense qu'un diagnostic même tardif vaut le coup pour comprendre la personne et s'adapter à ses difficultés. Ce qui est compliqué c'est qu'aucune prise en charge ni protection n'existe.....or ces personnes ont réellement besoin d'une protection sans pour autant avoir besoin d'une tutelle.


Mais comment valider ce diagnostique par la famille? Ce n'est pas une question piège. Je sais qu'une amie au Québec a fait posé un diagnostic et l'enfant avait été en observation à l'hôpital durant plus d'une semaine: car, selon les spécialistes, c'est un diagnostique pointu. Alors, je m'étonne.
_________________
Ravie d'avoir une grande famille!
http://grandirpresduchataignier.com/


Dernière édition par Coquelicot.fr le Mer Fév 14, 2018 7:00 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 9:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une famille ne peut pas poser un diagnostic mais par contre une famille peut se renseigner de façon exhaustive et arriver chez le médecin en disant " je suis sure que.... je veux des examens pour confirmer/infirmer." Si ce que dis la famille se tient il n'y a aucune raison pour que le médecin lui refuse les examens et le diagnostic.
Dans tous les troubles du comportements c'est bien souvent la famille qui alerte et dit ce qui est hors norme.
_________________
matelot 97, 99, 04, 07

http://ressourcest21.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

bou a écrit:
Après, le caractère et le trouble sont complètement imbriqués, on n'excuse pas tout sous prétexte du trouble et on ne compense pas tout le trouble avec le caractère (le fameux "fais un effort").
Je trouve ça très déculpabilisant d'être diagnostiqué, quel que soit l'âge, à partir du moment où il y a problème.
Ce qui est chouette pour mon mari, c'est que notre nouveau généraliste a fini par lui dire qu'il est lui-même TDA, du coup ils se comprennent très bien !

En tant que conjoint, j'essaie de ne pas oublier que la 1ère victime, c'est mon mari, même si ça peut être agaçant pour l'entourage.


La victime est parfois le conjoint, parfois un membre de la famille. Exemple: mon aîné n'a pas pu se rendre au lycée ce matin. Son père a touché à son abonnement de train. Nous l'avons cherché pendant 1/4 h avant de le retrouver derrière une commode. Trop tard. Des exemples de ce type j'en ai à la pelle. soupire
_________________
matelot 97, 99, 04, 07

http://ressourcest21.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2269

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 11:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la tête de mon mari, ça mouline tout le temps, c'est en ça qu'il est la 1ère victime.
Il sadapte et a compensé toutes ces années mais ça lui demande des efforts.
Pareil pour les problèmes de sommeil, ça le rend irritable mais c'est d'abord lui qui traîne sa fatigue toute la journée, au travail, à la maison ...
_________________
mes 3 garçons (2003,2006,2009), et ma fille (2010)
wir sind Charlie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jogadel
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Jan 2007
Messages: 4852
Localisation: Sous le vent

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 12:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ça c'est clair: la compensation , les efforts, le sommeil, la fatigue , les pensées qui moulinent...
Par contre l'adaptation je dirai que c'est plus pour nous. Nous nous sommes juste les victimes collatérales.
_________________
matelot 97, 99, 04, 07

http://ressourcest21.canalblog.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2269

MessagePosté le: Mar Fév 13, 2018 6:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'où l'interêt d'un diagnostic pour vous aussi !
Les solutions pour lui devraient avoir un effet positif sur vous .. enfin j'espère ! Ça a l'air dur.
_________________
mes 3 garçons (2003,2006,2009), et ma fille (2010)
wir sind Charlie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coquelicot.fr
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 5791

MessagePosté le: Mer Fév 14, 2018 6:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

mauvaise manip
_________________
Ravie d'avoir une grande famille!
http://grandirpresduchataignier.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
  | Voir le sujet précédent | Voir le sujet suivant | Version imprimable  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  toutes les discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Maximômes topic RSS feed 


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 78944 / 0