Maximomes, le site des familles nombreuses

Le site des parents de famille nombreuse

Portraits - Famille du mois

Portrait de famille - Mai 2012

Écrit par Oelita le 19 Mars 2012

Pouvez-vous nous présenter votre famille ?

Je suis « Barbara », Hélène dans la vraie vie, j’ai 34 ans. Avec mon mari (50 ans), nous formons une famille recomposée de 8 personnes. Ses enfants, un garçon (21 ans) et une fille (17 ans) et mes enfants : Mike (11 ans), Énola et Jordan (jumeaux de 9 ans). Ensemble nous avons eu une belle surprise : notre petite Julie qui va sur ses10 mois. J’ai arrêté mes études après mon baccalauréat, je suis maman au foyer depuis. Cela dit, je ne suis pas sans activité. À côté de ma vie de maman, je suis auteure. Mon mari est militaire de carrière : son travail nous oblige cette année à quitter le Sud-Ouest pour la région Rhône-Alpes.

 

Comment est venue l'envie d'une famille nombreuse ? A quel moment vous êtes-vous sentis "famille nombreuse" ?

Depuis que je suis petite, j’ai toujours eu envie d’avoir 3 enfants, chiffre idéal pour moi. J’ai fait un coup double à ma deuxième grossesse, et j’ai eu le sentiment que ma famille était faite. Quand je suis tombée enceinte de Julie quelques mois après mon second mariage, j’ai mesuré ce que voulait dire « avoir une famille nombreuse », surtout quand il s’agit d’une famille recomposée. Quand nous sommes tous réunis, on passe dans une autre dimension en ce qui concerne les repas et le linge !  La maison est animée de rires, de cris, ça bouge dans tous les sens, et nous adorons ça (même si c’est crevant !).

Comment gérez-vous votre budget ?

J’ai tendance à dépenser pas mal (en livres, en laines…), et faire les comptes me permet de voir où on en est et de rester raisonnable. Car nos priorités sont avant tout de pouvoir faire plaisir aux enfants pendant les vacances scolaires : activités, sorties… À côté de ça, nous faisons attention à nos dépenses, car nous vivons pour l’instant sur le seul salaire de mon mari. Nous avons aussi la chance de ne pas avoir des ados trop gourmands de ce côté-là.

Parlez-nous de votre logement, et de votre voiture...

Nous louons actuellement une maison de ville de petite taille qui compte 5 chambres : les deux grands de mon mari et Julie ont chacun la leur, et mes enfants dorment dans la même chambre quand ils passent les vacances ici. Les choses vont changer après l’été, car le grand de 21 ans va quitter la maison. Il va libérer une chambre pour ma grande (dans notre prochaine maison, nous aurons 5 aussi chambres).
Question équipement de la maison, nous avons un lave-linge de 6 kilos qui tourne quotidiennement et qui donne des signes de fatigue, un combiné frigo-congélateur qui est limite quand nous sommes tous les 8. On manque un peu de place, ici…
Nous avons un C8 depuis l’année dernière et une plus petite voiture pour les déplacements en ville ou quand nous ne sommes pas nombreux.

Quelle est l'organisation du ménage et des autres corvées ?

Mon mari et moi nous partageons toutes les corvées. Nous sommes interchangeables. Cela surprend mes enfants, puisqu’auparavant (dans une autre vie…), je devais m’occuper de tout dans la maison. Il n’y a qu’en cuisine où je suis le plus souvent seule à évoluer, même s’il lui arrive de me remplacer : il prépare à merveille les pâtes à la carbonara et d’excellents morceaux de bœuf (avec moi, ça crame…). C’est un fonctionnement sur lequel nous étions d’accord dès le début ; ce partage ne nous demande aucun effort et c’est vraiment un plaisir au quotidien.
Quant aux enfants, ils mettent la table et rangent leurs chambres, et ça semble être déjà beaucoup pour eux !

Comment se passent les relations entre les enfants ?

Comme dans toutes les fratries, je présume. Ils s’adorent, se chamaillent, se cherchent des poux, ou s’allient pour nous faire tourner en bourrique. Ils sont très câlins et très présents auprès de Julie.
Entre les deux fratries (mes enfants et ceux de mon mari), c’est un peu différent étant donné l’écart d’âge qui les sépare, mais surtout le fait qu’ils ne se connaissent que depuis deux ans. Les garçons se retrouvent souvent autour d’un jeu vidéo, et ma fille apprécie de passer des moments dans la chambre de sa grande demi-sœur, à papoter entre filles.

Quelles sont les activités familiales préférées ?

Il n’est pas évident de trouver une activité qui intéresse tout le monde… Notre vie de famille recomposée, avec des modes de garde particuliers, fait que nous ne pouvons pas avoir de vraies activités tous ensemble. L’âge des enfants y est aussi pour beaucoup : les ados sont souvent devant leurs écrans, les petits toujours dehors sur leurs rollers avec leurs amis.
Avec mes enfants, nous passons de nombreuses après-midi au parc à jouer au ballon ou à faire du roller (pas pour moi, ça, je me casserais la figure à peine debout !), nous allons à la plage ou à la piscine dès que possible. Nous aimons beaucoup jouer aux cartes tous ensemble, surtout à Uno. Les jeux de société ont en général pas mal de succès.
Côté repas, j’aime quand mes enfants me rejoignent pendant que je prépare des crêpes ou des gâteaux. Quand toute la famille est réunie autour d’un plat que tout le monde apprécie (les fameuses pâtes à la carbonara, les tartiflettes, les gâteaux olives et chèvre, etc.), le repas est un moment de partage très agréable. C’est bizarre, mais les légumes n’obtiennent jamais le même succès !

Gardez-vous du temps pour votre couple ?

Nous y tenons, oui. Nous essayons de sortir au restaurant ou au cinéma, mais depuis la naissance de Julie, c’est devenu plus difficile. Nous ne partons jamais en vacances seuls, et pourtant nous aimerions… Pas évident à gérer, une famille recomposée.

Donnez-nous les points positifs de votre vie de famille nombreuse ?

Avoir tous nos enfants réunis nous « remplit » : la maison est animée de leurs bruits, de leurs cris, de leurs vies. Pas une journée ne passe sans câlins et bisous, nous sommes toujours très entourés. Il y a toujours un enfant pour jouer avec Julie, pour faire le clown et amuser la galerie. J’adore les voir tous ensemble, on ne s’ennuie pas !

Et les points négatifs ?

Il n’est pas évident d’entrer dans la vie des enfants de son conjoint. Le courant passe relativement bien entre mes enfants et mon mari. Quant à moi, j’ai plus de mal avec ma belle-fille, surtout depuis que j’ai eu le mauvais goût d’avoir un bébé avec son père. J’espère que les choses s’arrangeront avec le temps…

Si vous aviez des conseils à donner à des futurs parents de famille nombreuse ?

Prenez les choses avec calme et patience, privilégiez la discussion au sein de la famille. Ménagez-vous des moments de repos, même si tout le monde a absolument besoin de vous dans la seconde.
Ne vous préoccupez pas du regard des autres. Il y a toujours des gens pour critiquer votre choix de vie, pour vous donner des bons conseils. Faites selon votre cœur et vos envies.

Merci beaucoup, Hélène !

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher RSS
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch::(:shock::X
:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."