Retour au site Maximomes Maximômes
Le forum des familles nombreuses !
 
 FAQ | Rechercher |  Liste des Membres |  Groupes d'utilisateurs 
 Profil | Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 S'enregistrer |  Connexion 
Il y a actuellement 0 utilisateur(s) sur le Chat    [ Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour rejoindre le Chat ]
Taille de la famille ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  toutes les discussions
  | Voir le sujet précédent | Voir le sujet suivant | Version imprimable 
Auteur Message
Alix86
Amateur
Amateur


Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 10:28 am    Sujet du message: Taille de la famille ? Répondre en citant

Bonjour à toutes,
Je ne poste pas souvent, car je n'ai pas grand chose à dire, mais je profite de votre expérience depuis des années, merci pour ça.
J'avais envie de poster car j'ai besoin de parler et d'entendre vos témoignages à vous qui en avez vu d'autres.
Voilà, je suis maman de trois adorables enfants. Avec mon conjoint, nous revions d'une famille nombreuse voire très nombreuse. Mais l'année passée, j'ai fait trois fausses couches d'affilée, la dernière il y a une semaine d'un bébé de trois mois, qui m'a laissée meurtrie et épuisée ( j'ai fait une hemorragie, mon hémoglobine est à 7,5 g). Après trois fausses couches, les médecins nous recommandent de faire un bilan et de nous faire aider si besoin pour une prochaine grossesse.
Je suis en plein questionnement, car tout penche pour que nous nous arrêtions là et soyons heureux avec notre famille telle qu'elle est :
-nous n'avons pas envie d'une grossesse médicalisée
-je ne suis pas sûre de pouvoir continuer à être drôle et détendue avec les enfants que j'ai déjà, il s'est passé trop de choses qui m'ont fatiguée et stressée ces dernières années ( méningite bactérienne suite à péridurale, une nièce qui est venue habiter six mois chez nous pour se faire soigner et qui est décédée finalement quand ma dernière était nourrisson, ces trois fausses couches, l'hémorragie), je crois que dans une autre vie, j'aurais eu plus d'enfants, mais que dans celle là, pour continuer à rire avec les enfants que j'ai, je dois m'arrêter à trois.
-le spectre du handicap nous fait peur avec mon mari, car nous ne sommes pas d'accord, j'aurais du mal à ne pas garder un enfant, lui ne se voit pas élever un enfant handicapé, pour notre famille, nous devrions nous en tenir là, un enfant handicapé ferait voler notre couple en éclats.
La plupart du temps, j'arrive très bien à voir ces arguments et ma belle famille comme elle est.
Mais parfois, les larmes me montent aux yeux, quand je repense à ce bébé qui est parti, et quand je pense qu'il n'y en aura plus d'autres.

Ça me fait du bien de poser ça là, merci.
Mes questions sont les suivantes :
- Vous avez connu des pertes de grossesse douloureuses ? Qu'est-ce qui vous a fait du bien ? Vous avez été triste longtemps ?
- Vous avez fait des fausses couches répétées? Est ce que vous avez persévéré ? Vous vous êtes fait aider ? Vous avez fini par avoir d'autres enfants ?
- plus généralement, est ce que vous auriez bien eu d'autres enfants ? Est ce que la tristesse est vite passée ?

Merci beaucoup à vous, je suis bien entourée, mais pas toujours comprise, ça me fera du bien de vous lire.
_________________
Alix, maman de trois filles nées en 2015, 2016 et 2018
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marinaq
Jarrêtequandjeveux
Jarrêtequandjeveux


Inscrit le: 03 Mar 2005
Messages: 24160
Localisation: ici...ou là, de ci, de là, par ci, par là !...

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Alix, je n'ai pas cette expérience douloureuse mais à te lire je pense que cela te ferai peut-être du bien de te faire aider psychologiquement
Ton vécu est douloureux, il y a certainement des choses qui se jouent, des angoisses qui t'empêchent de vivre, d'avancer...
C'est normal de se sentir mal comprise, il n'y a que toi qui connaisse ta souffrance, et elle est réelle heart mais pour avancer avec il te faut un peu d'aide...
Sinon tes enfants sont encore petits, laisse toi le temps, laisse le temps à ton couple de digérer tout ce que vous avez vécu, ces deuils différents.
Je ne sais pas quel age tu as mais peut-être dans quelques années vous pourrez envisager d'avoir un autre enfant...ou pas. Mais d'ici là la vie continue et comme tu le dis c'est important de pouvoir rire avec tes enfants grand sourire

Tu as bien fait de venir poser ça ici, déjà de l'écrire ça a du te soulager un peu ?
Tu es la meilleure maman qui soit pour tes enfants, pour le moment c'est le plus important
_________________
La vie, c'est comme la bicyclette, il faut avancer pour ne pas tomber....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
laurence
Jaiunevievoussavez
Jaiunevievoussavez


Inscrit le: 28 Nov 2003
Messages: 30093
Localisation: bretagne

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trois fausses couches d'affilée, c'est beaucoup, sans se diriger vers une conception médicalisée, il y a peut être certaines investigations à faire pour éliminer la cause ?

Ta dernière n'est pas vieille, vous pouvez vous donner un petit délai de stand by, il n'y a pas d'urgence à prendre des décisions définitives, forcément plus douloureuses.
Bon courage !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alix86
Amateur
Amateur


Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci marinaq, pour ta longue et très gentille réponse. A vrai dire, après la deuxième fausse couche, j'ai commencé à voir une psychologue, mais la troisième fausse couche est arrivée tout de même. Effectivement, il m'est arrivé de penser que voir le chagrin des parents de ma nièce m'a traumatisée suffisamment pour que mes grossesses se passent mal. Ça ne m'a pas empêchée d'en faire une troisième. Mais tu as raison, je vais continuer à y aller un peu pour digérer tout ça.
Oui, les fausses couches répétées, c'est rare et mal compris de l'entourage. La perte d'un fœtus de trois mois aussi, il est tout petit, mais il est bien formé, il a déjà un sexe, on le visualise bien et pour notre entourage, c'est un tetard...
Merci de me rassurer sur mes compétences de maman, ça pour le coup, c'est plus universel, quels que soient nos soucis personnels, on a parfois l'impression que c'est dur de rester à la hauteur, de bien s'occuper de nos enfants quand notre monde s'écroule un petit peu.

Merci pour ta réponse Laurence, elle est comme toi, pleine de bon sens et rationnelle. Il est évident qu'on fera des examens si on veut une nouvelle grossesse. Ma gynéco pense à un souci vasculaire, car j'ai eu trois bébés tout petits. Du coup j'étais sous aspegic pour cette grossesse qui a tenu plus longtemps que les autres, pour me laisser plus triste. Une autre fausse couche ne me paraît pas envisageable.
Pour la décision, si je me dis qu'on décidera plus tard, j'ai l'impression d'avoir une chappe de trente kilos sur les épaules tellement la fausse couche éventuelle ou la nouvelle grossesse, puis le nouveau né à élever me paraissent inenvisageables dans mon état actuel, et surtout vis à vis de mes enfants. Je suis bien plus sereine de me dire que je décide de ne plus avoir d'enfant, jusqu'à ce que je change d'avis. Ce n'est que de la sémantique, toi qui est si scientifique, je sais que tu ne raisonnes pas comme ça.
Sinon, j'ai 34 ans, oui, la vie est longue et pleine de trucs à découvrir, avec des grands enfants aussi.
_________________
Alix, maman de trois filles nées en 2015, 2016 et 2018
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pleine lune2
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 24 Aoû 2019
Messages: 2284

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Alix
C'est dur de vivre cela, et je le comprends très bien, ayant eu 3 fausses couches à la suite aussi. J'étais plus âgée, près de 40 ans.
Je me suis dit que mon corps ne pouvait plus, et donc j'ai décidé de faire mon deuil, et de regarder l'avenir avec mes 9 enfants déjà nés. Tout en faisant "attention" comme on dit, à 42 ans j'ai découvert que j'étais de nouveau enceinte. JE croyais que j'aurais une nouvelle fausse couche, j'ai eu du mal à accepter la grossesse, surtout que effectivement j'avais fait mon deuil et profitais d'avoir plus de temps avec mon dernier. Et j'ai passé mon agrément d'assistante maternelle pour continuer à m'occuper de bébés.
Contre mon attente cette petite fille est bien venue au monde, et est mon rayon de soleil depuis 10 ans, malgré la séparation avec mon mari et tous les problèmes autour.

Je te dirais de mettre ce désir d'enfant de côté pour le moment, ou même de dire que c'est fini, de faire un travail sur toi (c'est bien que tu vois déjà un psychologue) et qui sait, que la nature décide de vous faire une belle surprise...
Bon courage!
_________________
maman de famille nombreuse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Quit62
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 02 Juin 2005
Messages: 6340

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 4:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alix, tu devais rencontrer une monitrice en naprotechnologie pour faire un bilan. Elle t'orientera ensuite vers une gynéco qui connait la méthode. https://www.fertilitycare.fr/naprotechnologie/
J'ai une amie qui travaille dans ce domaine, c'est top !
_________________
Quit-au-soleil - 2 minettes (avril 2001 et janvier 2003) et 1 mec (avril 2004).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
booboon
Jarrêtequandjeveux
Jarrêtequandjeveux


Inscrit le: 20 Juil 2005
Messages: 26605

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 5:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment désolée Alix pour ces fausses couches, c'est dur...
Pour tes questions, je pense que les autres ont déjà bien répondu.
Nous ne pourrons pas répondre à ta place, mais j'imagine que formuler tes questions a pu t'aider à y voir un peu plus clair...
Quelle que soit votre décision, ce sera la bonne, le plus important pour le moment c'est votre couple et vos enfants, laissez les autres et ce qu'ils pensent en dehors de tout ça.
Bonne continuation et à bientôt !
_________________
"Aujourd'hui, on est face à un double problème : on ne sait plus croire, par contre, on croit savoir." (Marion Muller-Collard, théologienne protestante)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alix86
Amateur
Amateur


Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2020 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pleine Lune, merci beaucoup pour ce témoignage qui montre qu'on peut tout à fait dépasser cette envie d'enfants. C'est intéressant du coup que tu aies choisi de t'occuper de bébés. Je me dis moi aussi que je peux m'occuper des enfants des autres, peut être en devenant instit. Vous êtes nombreuses à y être arrivées suite à une reconversion.

Quit, merci pour le tuyau, je connais la nappro, et si on décide d'avoir un autre enfant, on se tournera vers ça. On n'est pas croyants, mais on ne veut pas de traitements lourds et on veut que la prise en charge soit globale, psycho et physio.

Booboon, merci pour ta réponse. Non, vos réponses sont une vraie aide pour moi. Tu es catholique je crois, du coup tu connais le discernement ? Les témoignages m'aident. Je suis vraiment dans une situation où nous avons tout pour être heureux si nous réussissons à renoncer à l'enfant supplémentaire. Un autre enfant serait une joie immense. Et un risque immense, dans notre cas, de nous trouver à nouveau extrêmement malheureux ( et nos enfants aussi). Mais tu as raison, la décision finale appartient à l'intimité du couple et de la famille.
_________________
Alix, maman de trois filles nées en 2015, 2016 et 2018
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mistral
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 4971

MessagePosté le: Dim Nov 22, 2020 4:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ta dernière fausse couche est si proche, que c'est normal que tu sois dans le flou, laisse-toi du temps... Tu auras sûrement les idées plus claires dans quelques temps...
Bon courage.
_________________
coquette 2009 coquette 2011 coquette 2013
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nelcy
Jarrêtequandjeveux
Jarrêtequandjeveux


Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 27672
Localisation: 06

MessagePosté le: Lun Nov 23, 2020 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins ce qu’on dit les autres. Ce que tu ( vous) as vécu est dur, il me semble que laisser passer du temps, se concentrer sur ton couple et ta famille, t’aidera à prendre du recul, à retrouver de la serenité.
Dans quelques temps, si l’envie d’agrandir la famille est toujours présente et pressante, essayer de faire un bilan médical pour voir les causes et les possibilités d’aides.

Bon courage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alix86
Amateur
Amateur


Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Mar Nov 24, 2020 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous toutes. Vous avez raison, ce deuil va prendre un peu de temps et c'est normal. Merci pour votre gentillesse. coeur brise
C'est un deuil si peu reconnu qu'on le traverse bien seule. ( Quand ma sœur perd son chat, il ne me vient pas à l'esprit de lui dire que ce n'était qu'un chat, et là, qu'est ce que j'ai pu entendre que ce n'était qu'un tas de cellules. J'étais à plus de trois mois et elle avait la bonne taille. C'est bizarre, je n'entends jamais les parents qui ont passé la première échographie dire que leur tas de cellules va bien. On entend plutôt bébé.)
Bref, merci à vous pour cette reconnaissance.
_________________
Alix, maman de trois filles nées en 2015, 2016 et 2018
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou
Légende d'or
Légende d'or


Inscrit le: 27 Aoû 2010
Messages: 2741

MessagePosté le: Mer Nov 25, 2020 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui il faut du temps pour faire un deuil... On m'a déjà dit 1 an. J'espère ne pas t'effrayer avec cette durée.
Pour répondre à tes questions:
- J'ai fait 2 fausses couches consécutives, la 1ère à 3 mois, l'autre beaucoup plus tôt. J'ai été "bizarrement" plus triste à la seconde au début, mais finalement j'ai fini de faire mon deuil au moment de la date où aurait du naître le 1er bébé. Ce qui m'a aidé, mon mari et mon fils déjà là, et aussi une collègue qui vivait la même chose au même moment. On n'en a pas beaucoup parlé, mais on savait. Et fuir les bougainvilliers ou en tout cas se boucher les oreilles.
- Oui on a persévéré, mais il n'y avait aucune raison médicale à ces fc. On a eu nos 3 enfants suivants sans soucis, mais j'ai ensuite été très angoissée tout au long de chaque grossesse et je pense que j'aurais dû accepter le suivi psy qui m'avait été proposé pour N3. Je pensais pouvoir surmonter seule alors qu'en fait j'ai refoulé tout ça, probablement un peu trop.
Je te souhaite beaucoup de douceur pour la suite.
_________________
3 garçons (2003,2006,2009), une fille (2010)
Soyez écolo: mangez un riche ! (50% du CO2 émis par les 10% des habitants les plus riches)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mammig
Naqueçaàfaire
Naqueçaàfaire


Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 12010

MessagePosté le: Mer Nov 25, 2020 10:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je dirais comme les copines, Alix...
Sans occulter ce qui vient de se passer, ta douleur et tes attentes, oublier tout ceci pour quelques temps et te recentrer sur tes enfants, ton mari et ... ta santé.
Tu trouveras un nouvel équilibre, tu reprendras des forces physiques et mentales... Et puis tu verras. Tu es encore très jeune, tu as le temps !
J'ai eu ma dernière à près de 43 ans, on a mis plus d'un an à la mettre en route après une FC à 16 semaines...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gege59
Déesse du forum !
Déesse du forum !


Inscrit le: 10 Nov 2012
Messages: 5572
Localisation: en face de l'eglise

MessagePosté le: Jeu Nov 26, 2020 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je dirais comme Mammig
Je ne peux t aider plus, j ai 3 enfants, on en voulait un 4ieme même j avais déjà 38 ans a la naissance d Émilie. On a décidé de laisser dame nature décider. Quand 3 ans plus tard rien n est arrivé j ai eu un peu de mal mais on est passé a autre chose. Maintenant j ai 46 ans et j apprécié d avoir plus de temps pour faire d autres choses. Il a fallu qu on ait d autres projets pour passer à autre chose.
Je n ai pas eu tous les soucis que tu as pu avoir, ni le même age mais pourquoi pas vous laisser un ou deux ans et trouver un projet dans lequel vous investir pour cette période ?
_________________
Maman de Margaux (2005), Anne-Sophie (2009) et Émilie (2012)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alix86
Amateur
Amateur


Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 25

MessagePosté le: Jeu Nov 26, 2020 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup à vous de prendre le temps de me répondre. C'est extrêmement gentil. Oui, vous avez raison, la priorité n'est plus de savoir ce qui va se passer, mais ce qui se passe chez moi en ce moment. Et contre toute attente, après une traversée de l'enfer, la joie est revenue à la maison, même si je sens bien que les choses ne sont pas encore normales. On chahute beaucoup, on s'embrasse énormément, les repas ne sont pas très équilibrés, les horaires pas toujours respectés, je prends beaucoup plus le temps de profiter de chaque moment agréable avec mes enfants, et la maison est une sorte de fouillis organisé, mais je crois pouvoir dire qu'on est heureux ( et pour ma part, parfois triste en même temps clin d'oeil )

Bou, je compatis à ce que tu as vécu, la maison doit sembler bien plus vide avec un enfant qu'avec trois. Ce tourbillon que je retrouve chez moi m'aide énormément. Pour la durée du deuil, je te crois, mais j'ai pas mal lu là dessus, et j'ai l'impression qu'il y a aussi des phases de tristesse plus aiguës et difficiles au milieu d'un processus qui peut prendre du temps mais comporte aussi juste parfois de la vie légèrement plus intense.
Gégé, merci, comme quoi, on est heureux avec ce que la vie veut bien nous donner.
Mammig, merci pour ta sagesse.
_________________
Alix, maman de trois filles nées en 2015, 2016 et 2018
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  | Voir le sujet précédent | Voir le sujet suivant | Version imprimable  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet  toutes les discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Maximômes topic RSS feed 


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 85596 / 0